Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Innovalor.com

PROCEDE DAVID – IDENTIFICATION DE MARCHĖ

24 Août 2015

1. SECTEUR INDUSTRIEL

1. LES BESOINS EN TRAITEMENT

1. LES EMISSIONS GAZEUSES INDUSTRIELLES

Les principales sources d'odeurs proviennent principalement des activités suivantes:

  • - Raffineries: Gaz et systèmes de récupération de gaz; chaudières.
  • - Industrie chimique inorganique: Acide phosphorique.
  • - Industrie chimique organique.

Activités liées a l'énergie

Pour les industries liées à l'énergie, il convient de comprendre les activités telles que complexes pétrochimiques, combustion de gaz de charbon ou de pétrole. 
Trois catégories de sources odorantes peuvent être distinguées:

  • - Sources diffuses (stockage, unités de désulfuration, unités d'épuration des eaux).
  • - Sources canalisées (unités Claus, fours et réacteurs de combustion).
  • - Sources de moindre importance (vapocraqueurs et décanteurs d'huiles, traitement de déchets d'hydrocarbures).

Activités chimiques

Cette question est rarement évoquée dans le domaine de la chimie fine. En effet les sources de pollutions sont traitées par action spécifique faisant partie intégrante du procédé opératoire de synthèse des molécules concernées. 
La chimie minérale ou inorganique est à rapprocher des installations de combustion pour les sources de pollutions classiques. Seule la production d'acide phosphorique génère des émission d' H2S. 
Les stations d'épurations chimiques sont concernées par le problème d'émission d'odeurs.

Activités de l'industrie du bois, du papier et de la viscose

Dans l'industrie papetière, les rejets malodorants sont liés au procédé de fabrication de pâte KRAFT. En effet dans ce procédé les copeaux de bois sont cuits dans une liqueur contenant du bisulfite de sodium.
La présence de soufre dans ce produit entraîne la production de mercaptans tout au long du procédé.

Activités des industries de l'agro-alimentaire

  • - Fabrication de levures: La fabrication de levures alimentaires, compte tenu des procédés de fermentation implique l'émission de gaz odorants. Les eaux résiduaires posent ici un problème important d'odeurs que ce soit dans l'air ambiant des collecteurs, les eaux résiduaires elle-mêmes ou les vapeurs émises par les condensats des eaux usées produites lors de la fabrication.
  • - Alimentation humaine et animale: La préparation d'aliments peut introduire quelques nuisances dues surtout aux sécheurs.
  • - Fabrication du sucre: Le séchage des pulpes est le principal responsable de l'émission d' H2S.

2. NUISANCES OLFACTIVES DUES AUX DECHETS

Les déchets ou leur transformation impliquent des nuisances olfactives. Il convient de comprendre le terme de déchets au sens large: odeurs ménagères, carcasses d'animaux, déchets de poissons, déjections d'animaux....

Les industries des sous-produits d'animaux

Les activités liées aux traitements de sous-produits d'animaux, des équarrissages, des fondoirs, sont génératrices d'effluents gazeux très fortement odorants. 
La production d' H2S et de mercaptans intervient plus principalement lors de l'hydrolyse de plumes et la déshydratation des fientes de volailles.

Les déjections animales

L'élevage intensif et concentré fait naître une pollution odorante. Pratiquement tous les types d'élevages sont impliqués dans l'émission de mercaptans et d' H2S.

Les déchets ménagers

Les mercaptans et l' H2S proviennent de la dégradation d'acides aminés tels que la méthionine, la cystine, la cystéine ou la taurine.

3. LES STATIONS D'EPURATION

Epuration des eaux usées

Des bactéries anaérobies sont responsables d'émission d' H2S et de mercaptans rencontrés dans les réseaux de collecte d'effluents dans les stations d'épuration.

Réseaux d'assainissement

La présence de mercaptans et d' H2S est fréquente au niveau des postes de relèvement par lesquels transitent les effluents.

Stations d'épuration urbaines

Les sources de forte concentration en mercaptans et H2S se situent principalement au niveau des épaississeurs ou du conditionnement thermique des boues avant épaississement et déshydratation.

Stations d'épuration industrielles

Il existe des sources d'émission de mercaptans et d' H2S spécifiques à l'activité de l'industrie génératrice d'effluents.

  • - Chimie: Pharmacie, Insecticides...
  • - Pétrochimie.
  • - Sidérurgie.
  • - Papeteries.

- Alimentaire et agro-alimentaire.

2. LES FABRICANTS DE MATERIEL

 

 

 

 

 

 

Le marché concerne les fabricants concepteurs de matériel d’absorption, réseaux de gaines canalisant les flux gazeux à traiter et les unités de traitement par lavage (colonnes d’absorption ou colonnes d’abattage).

3. SECTEUR GRAND-PUBLIC & COLLECTIVITES

1. Les spécialités

Les propriétés désodorisantes du réactif utilisé dans le procédé DAVID sont mises en application dans le secteur Grand-Public. Des propriétés détartrantes et deshydratantes complètent avantageusement l’action destructrice d’odeurs.

WC’CLEAN mousse active pour WC et Canalisations

Une spécialité innovante par sa composition moussante qui nettoie, détartre, et désodorise canalisations et W-C sans ajout de

WC’CLEAN gel WC

Nous proposons une formule très active sans javel constituée du principe actif utilisé dans le Procédé DAVID.

Ce principe actif chimique, en association avec un acide organique, possède des propriétés détartrantes puissantes. 

Déboucheur C’CLEAN

Une formule puissante prête à l'emploi composée d'une solution de soude à 30% additionnée du principe actif utilisé dans le Procédé DAVID et d’une trace d’ammoniaque comme répulsif.

HUMI’CLEAN sécheur d’humidité

Essentielle, la qualité déshydratante du Chlorure de Calcium est améliorée par le présence du principe actif utilisé dans le procédé DAVID.
Toujours plus performante, la nouveauté assure la désodorisation des atmosphères viciés en transformant les molécules responsables des mauvaises odeurs en composés inodores non toxiques.

2. La fabrication et la distribution

a. Fabricants Institutionnels de produits ménagers

- Soit proposition de renouvellement de gamme ou opportunité de démarquation de la concurrence sous contrat de collaboration (concession d’exploitation) et droit d’exploitation simple ou exclusif.

- Soit utilisation de la marque C’CLEAN sous contrat d’exploitation simple ou exclusif de la marque et du procédé.

b. Usines chimiques de fabrication ou façonniers

Mise en œuvre des spécialités sous contrat de collaboration (concession d’exploitation) et droit d’exploitation simple ou exclusif.

c. Réseaux de distribution commerces & grandes surfaces

Centrales d’achats de magasins et d’enseignes grandes surfaces.

d. Réseaux d’entreprises de nettoyage et collectivités

3. BESOINS COMMUNS

Pour tous secteurs confondus.

1. Un concepteur d’analyse de marché

Expert agissant selon les termes d’un contrat à définir.

2. Une structure d’approvisionnement

Nécessité d’approvisionnement en matières premières achat/distribution sous contrat d’exclusivité.

Cette structure commerciale existante ou à créer (Société DAVAPRO) s’approvisionne sur le marché national ou international et gère la logistique des besoins.

3. Un expert financier investisseur

Ce financier, agissant selon les termes d’un contrat à définir, sera conseiller du projet et assistera les parties lors des tractations d’exploitation du procédé.

Il pourra si besoin assurer les besoins financiers des parties.

4. Un expert comptable

Expert agissant selon les termes d’un contrat à définir.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article